Suggestion P 8 ligne 57 Congrès section Roumois favorable Congrès fédé Eure défavorable

Proposition d’Amendement : APRÈS : « originalité de nos propositions. » AJOUTER : « Pour autant, il est à regretter qu’à de nombreuses reprises, il se soit laissé aller à des déclarations très choquantes pour nombre de communistes, reposant sur des attaques constantes de la part du candidat du Parti, sur LFI et JLM en faisant la cible principale de la campagne plutôt que sur l’extrême droite. Il s’agit là de dérives graves pour un élu du Parti. Exposé des motifs Le 16 avril 2021, il déclare : « Les insoumis viennent de déposer une proposition de loi sur la garantie d’emploi. Nous ne partageons pas du tout cette philosophie là, ça, c’est l’époque soviétique, le kolkhoz ». Le 19 mai 2021, il participe à un rassemblement de policiers à l’appel notamment d’Alliance Police, devant l’Assemblée nationale. On y entend le secrétaire général d’Alliance déclarer « le problème de la police, c’est la justice ». Le 24 août 2021, lors d’une conférence de presse à Colonel Fabien, il promet de « lutter contre le fascisme islamiste et les certificats de virginité », « au contraire des Insoumis ». Le 21 février 2022, au micro d’Europe 1, il prétend que « Certains candidats de gauche […], pour relever le défi écologique, vont vous imposer de ne plus rouler en voiture, de ne plus manger de viande, de ne plus avoir le droit de construire des maisons à la campagne. ». Le 6 mars 2022, dans Le JDD, il déclare : « ça fait longtemps que le PS ne parle plus qu’aux bobos des villes et Mélenchon à la fraction radicalisée des quartiers périphériques. Moi je parle au peuple ». En septembre 2022, il déclare à propos du retour éventuel d’A. Quattenhens : « Si mon fils avait fait ce que Quattenhens a fait à sa femme, je ne lui adresserai plus jamais la parole. » A l’automne 2022, alors que la majorité des députés PCF votent les motions de censure déposées par la NUPES et LFI, il n’en vote que 3 sur 10, déclarant qu’elles ne servent à rien, ne riment à rien, sont ridicules, allant même jusqu’à dire que LFI faisait des appels du pied au RN pour justifier sa position.